Pourquoi une culture "data"

Mis à jour : août 25


Les données sont au cœur des activités de la plupart des entreprises. Ceci est encore plus vrai pour toute entreprise numérique. Pour rester concurrentielles, ces entreprises doivent pouvoir tirer le meilleur partie des données. Elles doivent pouvoir collecter des données pertinentes, les maintenir à jour et les exploiter,dans le respect de la législation. Autant d'activités qui nécessitent la collaboration de différentes équipes, différents départements au sein de l'entreprise.

Instaurer une culture "data" est donc essentiel.


Pourquoi une culture data ?


Imaginez, le département marketing a besoin d'exploiter données sur les clients de l'entreprise, pour pouvoir mieux connaître ces clients; proposer de nouveaux produits; lancer des campagnes marketing ciblés. Pour pouvoir exploiter ces données, il faut les collecter et les stocker dans un système adapté; et disposer des outils adéquats pour les exploiter.

C'est là qu'intervient le département IT; dans le meilleur des cas. L'IT va fournir au département marketing les outils nécessaires à la collecte, au stockage et à l'exploitation des données; et va s'assurer que ces outils sont opérationnels.

L'équipe en charge de la sécurité de l'information va s'assurer que ces systèmes et les données sont sécurisés.

Le département conformité va quant à lui s'assurer que les traitements faits sur ces données sont faits dans le respect de la législation.


Mais ceci c'est dans un monde idéal.


Dans la plupart des cas, nous allons assister à une bataille entre le département IT et le département marketing. L'IT voudra bien mettre en place les outils demandés, mais à son propre rythme ou tout simplement manquera de temps pour le faire à la date souhaité par le département marketing. Le département marketing attendra la dernière minute pour contacter l'équipe IT et voudra que tout soit fait pour le lendemain. L'équipe sécurité sera le parent pauvre qui bien souvent sera appelé quand le projet est déjà en retard pour servir d'excuse au retard. Le département compliance sera vu comme celui qui empêche d'avancer à cause des exigences relatives à la protection des données.

Résultat : souvent, le département marketing fera appel à des solutions externes sur lesquelles nul au sein de l'entreprise n'a une réelle compétence


Le cœur du sujet était de pouvoir exploiter les données, dans le respect de la législation, pour rendre l'entreprise compétitive. La réalité est que chaque département a ses propres objectifs, objectifs qui combinés sont loin d'être en phase avec ceux de l'entreprise.

C'est pourquoi mettre en place une culture data est indispensable pour les exploiter au mieux. Pour éviter l'effet silo, pour que tous au sein de l'entreprise gardent en tête les objectifs et travaillent à l'atteinte de ceux-ci.



Prochaine étape : mettre en place une culture data


Mettre en place une telle culture nécessite la collaboration de tous les départements et l'implication forte du management.

Et tout commence par l'implication du management.

Dans un article paru en 2019 dans "Havard Business Review", Thomas Davenport explique comment il a mis en place un programme pour que le management prenne conscience de l'utilité des technologies pour leur business. Voici le lien vers cet article.


Il vous faudra ensuite définir ce qu'est, spécifiquement pour votre entreprise, une culture data.


Viennent ensuite les différentes actions qui doivent être menées pour changer les habitudes et pour instaurer ce changement dans la durée.


En résumé, avoir une culture data est nécessaire pour les exploiter au mieux. La mise en place d'une telle culture passe par l'implication forte du management, la définition de ce qu'est une culture data pour votre entreprise et le déploiement d'un programme de changement qui vous inscrira dans la durée.

+33 1 73 29 32 04

©2020 par Stratechno.  Vos données